Irrigation Goutte-à-goutte; à  l'aide de filtres spéciaux, on nettoie l'eau de sable, d'argile, de la mousse, etc. Grâce à des tuyaux d'irrigation au goutte-à-goutte spécialement conçus dans les usines pour fournir de l'eau et des engrais aux plantes des champs, des jardins et des serres après les avoir débarrassées de la saleté, l'eau et les engrais sont distribués progressivement à la racine des plantes

Depuis que l’irrigation au goutte à goutte a été utilisée pour la première fois dans des endroits où il y a peu d’eau, comme Israël, beaucoup de gens considéraient qu’il s’agissait d’un système qui ne devrait être appliqué  où l'eau est insuffisante et sur les terrains en pente.

Mais au fil du temps, il a été vu à partir d'autres systèmes d'irrigation (irrigation par canaux d'irrigation, irrigation par siphon et irrigation par aspersion) Bien que moins d'eau ait été utilisée, le rendement et l'amélioration de la qualité ont été atteints.En peu de temps, l'irrigation au goutte-à-goutte a commencé dans les serres de la région méditerranéenne, dans les serres de la région égéenne, aux champs de fraises, aux vergers.  Plus tard, dans les vergers de la région de Marmara, dans les serres de tomates au tige de la région d'Iznik, aux jardin des oliveraies et aux champs de poivron pour pâte à Canakkale,   à  Biga et au region de Karacabey. Puis, aux champs  industriels de tomates pour pâte et les champs de tomates de table où elle est entrée et qu'on a commencé à être utilisé dans de grandes zones.

Au cours des 1-2 dernières années, les recoltes agricoles ont dimunuées  en raison de l'augmentation de la sécheresse et de la chaleur dans notre pays. Mais au contraire,  le rendement et la qualité des recoltes n'ont pas diminué chez les personnel qui utilise l'irrigation goutte-à-goutte. Les  propriètaires ont vu qu'avec le système d'irrigation au goutte-à-goutte donne un bon resultat, car ils avaient bonne recolte avec qualité et commençait à gagner de l’argent  et depuis lors la demande de ce système esr fort accrue.

*  Le système d'irrigation goutte à goutte , avec moins d'eau,  plus d'espace est arrosée efficacement.

* Le système d'irrigation goutte à goutte , avec moins d'eau,  plus d'espace est arrosé efficacement.

* L'irrigation peut être faite sans causer d'érosion sur les terrains  en pente.

* Comme il n'est pas arrosé partout, des économies de main-d'œuvre et de mazout sont assurées, car les processus de traitement du sol sont presque éliminés pour rompre la couche de crème après chaque irrigation et pour aérer le sol.

* Dans les autres systèmes d'irrigation, les engrais sont donnés au plus trois à quatre fois par saison et chaque fois q'une grande quantité d'engrais est mélangée ou répandue sur le sol. Une grande partie des engrais sont entraînés dans les eaux d'irrigation sans être absorbés par les plantes, et certaines d'entre eux sont absorbés par les mauvaises herbes qui s'y trouvent. De plus, le pH de notre sol étant généralement élevé, certains des engrais donnés sont conservés par les colloïdes du sol et ne peuvent pas être utilisés par les plantes. En irrigation goutte à goutte, L'engrais est donné soit une fois à chaque irrigation ou une fois par deux irrigation. Moins d'engrais sont donnés à la racine de la plante et non à l'ensemble du champ, donc moins d'engrais consommé. L'utilisation du fer, cuivre, zinc, etc., diminuent le Ph  dans notre sol, mais  à cause du pH qui se trouve au sol du pays,  assure   la consommation du sol  en acide phosphorique, acide nitrique et acide sulfurique  du sol pour que les micro-éléments soient  fournis de telle sorte que l'on ait un effet de dopage sur le développement des plantes.

* Parce que toutes les plantes de notre terre sont égales à l'eau et aux engrais, toutes les plantes ont la même taille. En raison de l'irrigation et de la fertilisation régulières, nous pouvons aller au produit plus tôt et faire la récolte plus tôt.

* Comme nous fournissons fréquemment de l'eau progressivement, nous pouvons facilement ajuster la balance EAU - AIR - ENGRAIS dans le sol. En gardant la condition de l'eau dans le sol à la capacité du champ, excès d'eau, moins d'eau, engrais excessif, etc. nous protégeons nos plantes de ce stress.